Yoko Ono créditée pour l’écriture de la chanson Imagine, 46 ans plus tard

Minakuchi
2500 estampes japonaises à télécharger grâce à la Bibliothèque du Congrès
June 13, 2017
maxresdefault-4-1024x576
28 ans plus tard, Sony se relance dans le vinyle
July 2, 2017

Yoko Ono créditée pour l’écriture de la chanson Imagine, 46 ans plus tard

yoko-ono-john-lennon

Radio-Canada avec BBC et Rolling Stone, 15/06/2017

Plus de 45 ans après la parution d’Imagine, de John Lennon, Yoko Ono recevra une mention en tant que coauteure de la célèbre chanson.

Le National Music Publishers Association (Association nationale des éditeurs de musique) a confirmé cette surprenante annonce mercredi à New York.

Dans Imagine, parue en 1971 sur l’album homonyme, John Lennon nous permet d’imaginer un monde en paix, sans frontières, ni nationalité, ni religion, où l’humain vivrait détaché des besoins matériels. Il s’agit de la pièce la plus reconnue de son répertoire solo.

En 2015, Imagine avait repris la tête des palmarès en France après l’attaque du Bataclan à Paris.

L’association a expliqué son changement en diffusant un extrait d’entrevue où John Lennon affirme en 1980 qu’Imagine « devrait être crédité comme une chanson de Lennon-Ono » et qu’une « grande partie de la pièce – les paroles et le concept – provenait de Yoko ».

John Lennon poursuit en ajoutant qu’à l’époque, il était « un peu plus égoïste, un peu plus macho » et qu’il a « omis de mentionner sa contribution ».

lennon-sign.jpg.size.custom.crop.1086x703

L’ex-Beatles précise également dans l’entrevue que le livre Grapefruit, écrit par Yoko Ono et paru en 1964, a inspiré Imagine.

Yoko Ono et son fils, Sean Ono Lennon, se trouvaient à la cérémonie de la National Music Publishers Association pour recevoir un prix en l’honneur d’Imagine. Ils ne s’attendaient pas à cette annonce.

Le processus officiel d’adjonction de Yoko Ono comme coauteure de la pièce est en marche, mais pas complété. Par conséquent, le fait de joindre Yoko Ono à la chanson augmentera considérablement la période pendant laquelle elle continuera de générer des revenus pour ses ayants droit.

Toutefois, puisque Yoko Ono est déjà bénéficiaire de la succession de John Lennon, le changement ne modifiera pas de manière significative la répartition des redevances.

 

Source : Radio-Canada